6 étapes à ne pas oublier pour la construction de sa nouvelle maison

Catégories Législation et Fiscalité
Partagez-nous - Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ça y est, vous êtes décidé et vous allez maintenant construire votre propre maison. Et comme c’est la première fois, vous êtes un peu perdu et vous ne savez pas trop quoi et surtout comment faire. Mais ne vous inquiétez pas, car avec les quelques conseils qui vont suivre, vous réussirez facilement à bâtir la maison de vos rêves. Alors, suivez le guide.

  1. Trouver un plan de financement

Avant toute chose, il faut que vous trouviez les moyens de financer votre projet. Et pour savoir combien vous devrez débourser, vous devez établir un budget prévisionnel. Vous y inclurez le prix du terrain, le prix de la construction ainsi que les autres frais annexes se rapportant au projet. Une fois que connaissez à peu près le montant nécessaire, vous pouvez maintenant chercher des moyens de financement. Comme il s’agit d’un gros projet, la meilleure façon d’y arriver est de contracter un crédit, et plus précisément un prêt immobilier. Il est conseillé de se rendre directement dans les différentes institutions de crédit afin de trouver l’offre qui vous convient. Et n’oubliez pas de vous renseigner par exemple, sur les taux, les mensualités ou encore la durée de remboursement.

  1. Chercher et acheter le terrain

Maintenant que vous avez les moyens suffisants pour mener à bien la construction de votre futur logement, il convient de chercher et d’acheter le terrain où il va être implanté. Il faut savoir que l’emplacement du terrain est d’une importance capitale, car il conditionnera presque tous les travaux. Vous élaborerez par exemple les plans selon la configuration du terrain. Il faut également vérifier la qualité du sol. Dans ce cas, ne vous précipitez pas. Prenez le temps d’examiner tous les avantages et les inconvénients du terrain en question. Par ailleurs, une fois que vous avez fait votre choix, soyez rigoureux quant à la procédure d’achat. En effet, il est à noter que l’achat d’un terrain se passe en 2 étapes, à savoir la signature d’une promesse de vente et la signature de l’acte définitif de vente par-devant notaire quand toutes les conditions de la promesse de vente sont remplies.

  1. Choisir son entrepreneur

Pour recevoir pleine satisfaction, il ne faut pas choisir son entrepreneur à la va-vite. Prenez le temps d’analyser les différentes offres proposées par les différentes entreprises de construction. Consultez par exemple leur site web pour vérifier leur expérience, leur référence et les projets qui leur ont été confiés. Lorsque vous en avez choisi un, demandez-lui de vous faire un devis. En règle générale, les devis sont toujours gratuits. Si vous êtes satisfait de ce qu’il vous a rendu, vous pouvez alors signer le contrat de construction. D’autre part, lors de la réalisation des travaux, il est conseillé de ne jamais payer en liquide et de toujours demander une facture pour tout achat de matériel.

  1. Réaliser les plans de construction de votre future demeure

Vous avez enfin votre entrepreneur, il est maintenant temps de passer à l’élaboration des plans. Pour ce faire, vous pouvez consulter les divers catalogues proposés par votre constructeur ou si vous avez déjà quelques idées en tête, faites-le lui savoir. N’hésitez surtout pas à exprimer vos besoins pour qu’il sache comment vous satisfaire. Vous pouvez même réfléchir à un plan avec lui. Cela vous permettra d’aboutir à un avant-projet qu’il finalisera par la suite. En plus, travailler avec entrepreneur vous permettra de voir comment il travaille, s’il fait preuve de professionnalisme et s’il fait attention aux détails.

  1. Faire la demande du permis de construire

Avant de faire quoi que ce soit, il faut que vous obteniez votre permis de construire. La demande doit alors être effectuée auprès de la Mairie où est localisé le terrain. Vous devez rassembler les différentes pièces nécessaires à la constitution de votre dossier et comptez environ 2 mois avant de l’obtenir. Quand vous l’aurez enfin, veillez à ce qu’il soit bien affiché sur le terrain, et ce durant toute la durée des travaux. Il faut savoir que l’affichage du permis de construire est très important, car c’est à partir de là qu’on peut compter les 2 mois pendant lesquels les tiers peuvent exercer un recours éventuel.

  1. Contracter une assurance dommages-ouvrages

Il est à noter que vous devez absolument souscrire à une assurance dommages-ouvrages. En effet, cette souscription est obligatoire. Vous pouvez alors aller directement auprès de l’assureur de votre choix. Et vous devrez, par la suite, faire parvenir une copie du contrat d’assurance auprès de votre entreprise de construction. Mais il faut savoir que dans la plupart des cas, les gens mandatent leur entrepreneur de se charger du contrat d’assurance. Ce qui leur donne un gain de temps considérable.

 

6 étapes à ne pas oublier pour la construction de sa nouvelle maison
Rate this post

Partagez-nous - Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *